Comment faire du Crossfit à la maison sans matériel ?

On a tendance à croire que pratiquer le CrossFit ne peut se faire qu’en salle de sport. Malgré les idées reçues autour de cette discipline sportive sachez qu’il est tout à fait possible de pratiquer le CrossFit depuis chez vous sans matériel. 

Pour pouvoir pratiquer le CrossFit à la maison et sans matériel il faut juste comprendre cette discipline sportive. En réalité, le CrossFit et la composition et la fusion de trois différentes disciplines dont le cardio, la gymnastique et l’haltérophilie. La différence avec le CrossFit c’est que tous les mouvements sont des mouvements fonctionnels avec une forte intensité.

Dans cet article, on vous donne quelques astuces et des mouvements à effectuer sans matériel.

Le CrossFit, une discipline sportive sans matériel 

Lorsqu’on évoque le sujet CrossFit, on a tout de suite en tête qu’on aurait besoin des haltères, des barres, des disques. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on pense que pratiquer du crossfit sans matériel est impossible et chose vaine. Et pourtant c’est tout à fait le contraire, d’abord, il y a le cardio qui peut se faire sans matériel. C’est-à-dire, vous pouvez juste faire un sprint donc courir. Toujours concernant le cardio il est possible de faire juste du gainage pendant 2 ou 3 minutes.

Pour du crossfit sans matériel, il faut se mettre en tête que les mouvements fonctionnels qu’on peut effectuer se focalisent majoritairement sur la résistance du corps, l’endurance, l’agilité, et la coordination.

 Ensuite, il y a la gymnastique qu’on peut faire évidemment sans matériel qui regroupe les mouvements du fitness.

Les différents mouvements d’exercices crossfit qui ne nécessite pas de matériel 

Il existe plusieurs mouvements qui ne nécessite pas de matériel en CrossFit. Voici une liste non exhaustive que vous pouvez effectuer depuis chez vous ou à l’extérieur. Nous retrouvons d’abord les burpees, le développé épaules tête en bas, les pompes, le squat sur une jambe, les tractions. 

Il y a également les dips, les mouvements abdominaux, le gainage des abdos, le gainage de la chaîne postérieure, le air squat, le jumping squat, le jumping Jack, les fentes statique, la corde à sauter et la course à pied.

Les techniques pour progresser en CrossFit sans matériel

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles vous pouvez utiliser des matériels de CrossFit. Peut-être que vous êtes en déplacement professionnel, il se peut aussi que vous soyez en confinement où que pour une toute autre raison vous ne pouvez sortir de chez vous. Quoi qu’il en soit, il est tout à fait possible d’avoir votre entraînement quotidien sans matériel et sans vous déplacer. D’ailleurs un entraînement sans matériel augmente votre capacité physique.

Afin de pouvoir progresser dans un entraînement sans matériel il faut commencer par planifier votre entraînement. Il faut donc que vous prépariez une liste de mouvements que vous pouvez effectuer. Ne jamais réaliser des WOD non planifiés.

 L’inconvénient avec ces derniers c’est que vous n’allez pas pouvoir gérer les efforts que vous allez produire ce qui vous entraînera à mal récupérer. Avant de vous lancer dans un CrossFit sans matériel, il faut donc planifier les mouvements un jour à l’ avance.

Comment faire son premier triathlon ?

En regardant des courses de triathlon, vous sentez votre motivation qui est au plus haut point ? Vous avez envie de faire partie de l’une de ces compétitions, mais avant tout, vous devez tenir compte de certains points. Il faudra en effet beaucoup de préparations pour pouvoir faire son premier triathlon de manière à ce que les efforts puissent apporter leurs fruits.

Le choix du premier triathlon

En tout premier lieu, vous allez devoir prendre le temps de bien choisir le triathlon adapté à votre première expérience. Il existe en l’occurrence 4 formats avec lesquels il est possible de choisir, même si certains sont uniquement faits pour les niveaux plus avancés.

  • Si vous êtes novices dans toutes les disciplines, c’est le format XS ou sprint qui est adapté à votre cas. Ici, 750 m de natation avec 20 km de vélo et 8 km de course à pied vous attendent.
  • Le format CD ou Olympiques est également possible à réaliser pour un premier triathlon. Cela représente 1,5 km de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pied.
  • Pour ce qui est du format L ou longue distance, il n’est plus adapté aux débutants. La course est composée de 1,9 km de natation, 90 km de natation et 21 km de course à pied. Il demande un très haut niveau de capacité physique et mentale.
  • Enfin, il y a le triathlon Ironman ou format XXL qui représente l’objectif ultime de tous les triathlètes. Il faudra réaliser 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42 km de course à pied. Beaucoup d’expériences seront nécessaires pour pouvoir le faire.

L’équipement nécessaire pour un premier triathlon

Après avoir choisi le triathlon adapté à vos capacités physiques et mentales, vous devez acquérir le matériel nécessaire pour réaliser l’expérience. Déjà, durant les entraînements, vous devez avoir des équipements adaptés et réaliser des exercices compatibles à votre objectif. Cliquez ici si vous avez besoin d’un accompagnement pour ce faire parce qu’une première expérience doit toujours être bien préparée.

Puisque vous allez devoir nager, rouler à vélo et courir, tous les matériels relatifs à ces activités devront être à votre disposition. À ce titre, l’idéal est de demander directement des conseils à un professionnel afin de sélectionner les meilleurs équipements. Ainsi, vous pouvez aussi bénéficier de détails relatifs à leur utilisation.

Quelques astuces pour réussir son premier triathlon

Il ne suffit pas d’être suffisamment équipé pour que le premier triathlon puisse mieux se dérouler, il faudra également appliquer quelques astuces. En tout premier lieu, il faudra manger correctement, mais le repas doit être pris 3 h avant le départ. Aussi, il convient d’arriver en avance afin de mieux se préparer.

Par ailleurs, il est également conseillé d’être accompagné durant cette première aventure palpitante. Cela vous permet d’avoir plus d’encouragement et de motivation. Après, avant le départ, il serait mieux de déjà repérer la trajectoire en natation. Bien entendu, l’entraînement pour les transitions doit être de mise. Il est toujours nécessaire de s’hydrater convenablement durant la première transition et de manger, si nécessaire.

Comment raccourcir un legging en stretch ?

Un legging en stretch est capable de s’adapter à de nombreux styles vestimentaires. Effectivement, vous ne devriez avoir aucun mal à trouver le bon style. Vous pourriez même demander à raccourcir un legging en stretch pour obtenir un meilleur résultat. Pour aller plus loin, les points suivants pourront vous aider à raccourcir un legging en stretch.

Vous pouvez apprendre rapidement les choses

Avant d’aller plus loin, vous devez savoir qu’un legging en stretch doit s’adapter à de nombreuses tenues. Il doit aussi vous apporter un meilleur niveau de confort une fois que vous arriverez à le raccourcir. Il est aussi important de savoir porter le produit pour ne pas le raccourcir n’importe comment. Notez que le premier peut être déterminant pour le port du legging.

Sachez qu’il est plus facile d’apprendre à raccourcir un legging en stretch par tâtonnements. En tout cas, vous pouvez commencer par combiner le produit avec un short. Ce dernier doit être un peu plus long que le premier. Toutefois, il est important que vous soyez à l’aise au quotidien.

Un legging en stretch peut aussi s’adapter avec la tenue dont vous avez envie

Il est d’une grande importance de déterminer la quantité de tissu à mettre sous le legging. Il ne faut pas oublier que ce type de vêtement possède un caractère extensible. Le temps de port du produit dépend en principe de la quantité de tissu dont vous disposez à l’intérieur. Vous pouvez par exemple combiner le legging avec un pantalon. Ce dernier se resserrera au fur et à mesure que vous ajoutez plus de tissus.

Vous ne devriez pas avoir du mal à trouver le bon tissu si vous faites très attention. Vous pouvez vous rendre auprès d’un spécialiste comme sur ce site internet pour obtenir le bon tissu.

Porter les bonnes chaussettes

Vous ne devriez pas hésiter à ajouter de l’élastique au niveau des jambes pour raccourcir un legging en stretch. Cela peut avoir un impact sur la durée de vie du produit tout en vous garantissant un ajustement parfaitement serré. Vous devriez alors vérifier l’état des chaussettes que vous souhaitez mettre. Notez qu’il suffit de choisir de l’élastique simple pour éviter le moindre problème. Vous pourriez aussi prendre en compte les points suivants pour obtenir les bonnes chaussettes :

  • La qualité du tissu utilisé pour les chaussettes
  • Le type d’élastique dont vous disposerez
  • Le modèle de legging que vous portez

En tout cas, il faut faire attention à porter les bonnes chaussettes pour obtenir un bon résultat avec le legging.

Laver le pantalon et le legging ensemble

Vous devez savoir que chaque lavage d’un vêtement peut le rétrécir. De ce fait, il vous est recommandé de laver votre legging en stretch avec le pantalon de recouvrement. Vous pourriez aussi ajouter un t-shirt si vous le souhaitez. Dans tous les cas, le choix de laver les produits ensemble permet de vérifier s’ils sont toujours compatibles ou non.

Vous éviterez alors les mauvaises surprises quand vous déciderez de raccourcir votre legging en stretch. Enfin, vous pourriez avoir besoin d’attacher ce dernier au niveau des chevilles pour le raccourcir efficacement.

Où puis-je me procurer une bague de biker ?

Une bague de biker peut représenter un simple pour certaines personnes. Mais, elle possède beaucoup de valeur pour d’autres. Il faut noter que cet accessoire peut avoir une importante signification surtout si elle présente une tête-de-mort. Il suffit de vous rendre au bon endroit pour vous procurer la bague de biker qui vous convient.

Passez votre commande en ligne

Faites comme la majorité des amateurs du style biker et passez votre commande en ligne. Notez que même les vrais motards optent pour cette méthode pour se procurer les meilleurs accessoires. Beaucoup de plateformes de vente en ligne peuvent vous offrir des modèles captivants. En effet, vous ne serez pas déçus de votre achat. Notez que des plateformes généralistes peuvent vous offrir un large choix sur les bagues de biker qui vous conviennent.

Vous ne devriez avoir aucun mal à trouver le modèle qui vous convient tout en profitant d’un bon prix. Vous pourriez même profiter des offres promotionnelles pour obtenir la bague qui vous intéresse. Les offres « bons plans » peuvent aussi vous offrir des avantages considérables. Vous aurez même l’opportunité de commander une bague pour vos amis si vous le souhaitez. Par ailleurs, il ne faut pas hésiter à faire partie d’une communauté de clients pour échanger avec d’autres personnes.

Se rendre auprès d’une boutique spécialisée

Comme vous pouvez vous y attendre, vous pouvez commander votre bague biker dans une boutique spécialisée. Mais, vous pourriez aussi vous déplacer dans un magasin physique. Comme vous pouvez l’imaginer, ces boutiques vous proposeront leurs meilleures collections de bagues de biker. Vous aurez même la possibilité de personnaliser chaque commande si vous le souhaitez. Vous devez savoir que les responsables de ces boutiques collaborent avec de grands joailliers.

Ainsi, vous pouvez avoir la certitude qu’une boutique spécialisée vous offrira les modèles de bagues qu’il vous faut. Vous devez savoir que les vrais motards se rendent auprès de ces endroits pour passer leurs commandes. Vous pourriez même tomber sur des sites de ventes appartenant à des bikers. Notez que ces motards ne laissent rien au hasard pour vous offrir des bagues de qualité supérieure. Vous aurez ce que vous cherchez comme sur ce site internet.

Contacter un fan tuning

Comme son nom l’indique, « un fan tuning » est un véritable amoureux du style biker. Ce qui fait qu’il peut vous offrir tous les vêtements et les accessoires dont vous aurez besoin. N’oubliez pas qu’un fan tuning est souvent un vrai biker qui collectionne tout ce qui concerne le monde du motard. Autrement dit, vous n’aurez aucun mal à y trouver la bague qui vous convient. Il faut noter qu’un fan tuning accepte toujours de partager ses affections concernant ce domaine.

C’est certains que vous ne quitterez pas un fan tuning avec les mains vides. Vous serez même pleinement satisfait de votre achat. En tout cas, vous pouvez vous référer sur les points suivants avant de passer votre commande :

  • Le nombre de bagues dont vous avez besoin
  • Les motifs qui vous intéressent
  • ●     La taille de chaque bague

Comment bien utiliser un tapis de course pour maigrir ?

Parmi les différents appareils de musculation disponible sur le marché, le tapis de course est considéré comme le plus prisé. D’ailleurs, quand on parle de salle de sport, on pense tout de suite à un tapis de course. Mais, comment l’utiliser si le but est la perte de poids ? Trouvez dans cet article la réponse à cette question.

En tenant compte de la vitesse de votre appareil

Un tapis de course est un appareil de fitness qui vous permet de courir sans bouger de chez vous ou de votre salle. Le fait de courir vous offre la possibilité de dépenser de l’énergie. Afin de vous aider à atteindre vos objectifs, on vous recommande donc de tenir compte de la vitesse de votre équipement de fitness. C’est un critère à ne pas négliger si vous tenez à perdre du poids.

Pour brûler vos graisses donc, on vous recommande de courir sur votre tapis à une vitesse supérieure à 7 km/h pendant une heure. En respectant ce conseil, vous pourrez dépenser plus de 700 calories.  Petite astuce, il serait préférable de commencer votre séance par une marche lente de 4 à 5 km/h. Une fois que c’est fait, vous pouvez accélérer votre machine. Il serait aussi important de préciser que votre séance doit être à fréquence lente et continue. Cette solution va vous permettre de transformer vos graisses en énergie.

Penser à la fréquence

Afin de vous aider à affiner votre silhouette, vous devez également penser à la fréquence de vos entraînements. Sachez donc que vous pouvez opter pour une pratique régulière de 35 à 50 minutes. Pour ceux qui débutent, on vous conseille de ne pas oublier les journées de repos. Pour cela, espacer vos séances d’entraînement de 2 à 3 fois dans la semaine. Pour d’autres conseils concernant la fréquence de vos séances, cliquez ici.

Pour les débutants, on vous conseille de fractionner vos séances.

  • Commencez par une marche lente de 10 à 15 minutes
  • Ensuite, misez sur une course rythmée de 20 à 25 minutes
  • Terminez la séance avec une marche lente de 5 à 10 minutes

Si vous avez déjà de l’expérience, on vous recommande de choisir la fréquence de vos entraînements en fonction de vos attentes. Cependant, il est toujours important de penser à vos journées de repos. C’est un critère très important, peu importe votre niveau et peu importe votre objectif.

D’autres conseils à prendre en compte

Outre la vitesse et la fréquence de vos entraînements, on vous conseille également de vérifier l’inclinaison de votre tapis. C’est un meilleur moyen qui vous permet de perdre du poids facilement. En effet, en fonction de l’inclinaison de votre tapis, vous pouvez dépenser jusqu’à 3 fois plus de calories. Pour intensifier l’exercice, pensez à jouer avec l’inclinaison de votre tapis. Une fois que vous êtes sur votre tapis de course, adoptez une posture naturelle. Lâchez vos poignées et regardez devant vous. On vous conseille également d’éviter de regarder vos pieds afin d’éviter les éventuels accidents. Pour un confort optimal, on vous suggère de miser sur des chaussures adaptées.  

Pourquoi faire du hula hoop ?

Pourquoi faire du hula hoop

Considéré comme un jeu des cours de récréation, le hula hoop est utilisé à des fins de distraction. Cependant, tout comme la corde à sauter, le hula hoop peut être classé dans la catégorie des sports. Qu’est-ce que le hula hoop et quels sont ses bienfaits sur son pratiquant ?

Qu’est-ce que le hula hoop ?

Le hula hoop est à la base un jeu qui consiste à faire tourner un cerceau principalement autour de la taille par un déhanchement rythmé.

Ce jeu fut inventé par les Américains Arthur Melin et Richard Knerr. Jeu qui aujourd’hui a gagné le corps des enfants de tous les pays et aussi les adultes qui ont découvert ses effets sur le corps et l’organisme humain. Grâce à cette découverte, le hula hoop à la base était considérée comme un simple jeu or aujourd’hui il est vu comme un sport.

Quels sont les bienfaits du hula hoop sur l’individu qui le pratique ?

Pratiqué du hula hoop présente beaucoup d’avantages pour celui où celle qui la pratique.

Tout d’abord en pratiquant le hula hoop, vous faites du sport. La pratique du hula-hoop est similaire à celle de la danse ou du cirque. Des entraînements réguliers d’environ de quelques heures auront des effets positifs sur votre remise en forme autant d’un point de vue physique que mental. Grâce aux différents mouvements que vous réalisez avec cerceau, vous gagnerez équilibre et souplesse. L’avantage ici est que vous pouvez le faire partout. Outre l’apprentissage en salle, vous pouvez emporter votre cerceau partout et vous exercez. À la plage, à la maison, dans le parc, voilà autant d’endroits où vous pourrez vous exercer. Certains exercices joueront sur votre cardio, d’autres contribuerons à votre renforcement musculaire. Le hula hoop représente un sport complet.

Ensuite, faire du hula hoop favorise l’affinement de votre corps. Il est difficile de dire que le hula-hoop à lui seul fait maigrir l’individu. Il faut bien sûr compté sur d’autres facteurs comme l’alimentation. Mais oui, l’activité cardio-vasculaire engendrée par le hula hoop favorise la perte de poids. C’est la mobilisation intensive de vos muscles abdominaux qui favorise un affinement général de votre silhouette. Les résultats se feront sentir dès les premiers mois. Le hula hoop représente un bon moyen de perdre des calories car, votre corps exerce un effort constant pour maintenir le cerceau en rotation.

Enfin, le hula hoop conduit au renforcement de votre endurance. Mine de rien celui qui pratique le hula hoop exerce un effort permanent pour non seulement maintenir son propre équilibre mais aussi, maintenir le cerceau en rotation. Quelques mois de hula hoop conduiront à une augmentation de votre endurance. Ceci représente un véritable atout pour les sportifs. Plus besoin de se lever tôt pour des heures de footing. Vous pouvez le faire à tout moment de la journée. Il ne faut cependant pas complétement négliger le footing, car c’est lui qui viendra finaliser le travail.

En somme, mettez-vous au hula hoop pour profiter des nombreux avantages qu’il offre.

Comment utiliser une corde à sauter ?

La corde à sauter apporte de nombreux bienfaits insoupçonnés. En plus d’aider le corps à perdre des calories et des graisses, cet exercice permet de tonifier les muscles et d’améliorer la coordination. C’est un sport pratique qui améliore la cardio. Il permet également de venir à bout de la cellulite. Que faire pour réussir cet exercice ?

Respecter les règles de base

En suivant à la lettre les règles de base, vous veillerez à votre sécurité. Comme il s’agit d’une activité qui permet de monter le rythme cardiaque, il faut disposer d’un minimum de condition physique. Demandez préalablement l’autorisation de votre médecin traitant avant de commencer cet exercice. Vous devrez vous arrêter lorsque vous sentez des douleurs ou un malaise.

Même si vous êtes pressé de perdre du poids, il faudra toujours y aller progressivement. Il est essentiel de bien prendre en compte votre condition physique. Assurez-vous d’avoir un temps de pause entre chaque série de sauts. Faites bien attention à votre respiration. Respirez de manière régulière et évitez de bloquer votre respiration. Hydratez-vous régulièrement puisque vous allez soumettre votre corps à un exercice intense.

Portez des chaussures de sport. C’est un moyen :

  • De préserver vos pieds de la corde :
  • D’amortir les sauts.

Ne sautez pas trop haut, cela permet de limiter les ondes de choc. Évitez les surfaces trop dures. Entraînez-vous uniquement sur une surface plate. Cela vous conférera plus de stabilité. Veillez à accéder à de bons accessoires. Ce site-là vous permettra de retrouver des accessoires intéressants.

Adopter la bonne posture

Apprenez à trouver votre rythme et à coordonner le passage de la corde avec vos sauts. Si vous êtes un débutant, apprenez à sauter sans corde. C’est un moyen de régler la hauteur de vos sauts et de rythmer votre cadence. Pensez à perfectionner votre posture au fur et à mesure.

Maintenez une bonne position lors de chaque exercice. En respectant cette mesure, vous veillerez à votre sécurité. Assurez-vous que votre tête, votre cou et votre colonne vertébrale soient bien alignés. Afin d’amortir les chocs, gardez les genoux fléchis et sautez sur la pointe des pieds. Ces gestes vous permettront de maintenir votre souplesse. Pensez à toujours rentrer votre ventre.

Lorsque vous vous sentez prêt, prenez la corde et faites la tourner à côté de vous dans une main. Profitez-en pour coordonner vos pieds et la corde. Une fois que vous avez trouvé votre rythme, prenez la corde avec vos deux mains.

 Varier les rythmes et les exercices

Pour ne pas vous ennuyer durant vos séances, apportez-y quelques variations. Commencez toujours les exercices par le saut de base. Dans ce contexte vous aurez à joindre les deux pieds et à sauter en même temps. Cet exercice vous aidera à mieux vous focaliser sur la respiration et l’effort.

Lorsque vous serez à l’aise et si vous avez une bonne condition physique, commencez à varier les rythmes et les exercices. C’est le moment de passer à l’aspect plus technique.

  • Le saut boxe

Cette méthode consiste à sautiller d’un pied à un autre. Il faut éviter de sauter trop haut. Vous pourrez aussi sauter plusieurs fois sur le même pied avant d’en changer.

  • La course à pied

Avec cet exercice, vous devrez changer de pied lors de chaque passage de la corde. Vous aurez même l’impression de courir.

  • Le saut latéral

Vous devrez sauter avec les deux pieds en même temps. Pour commencer, vous devrez effectuer un saut de base. Lorsque ce sera fait, vous devrez faire un saut de droite à gauche.

Brûler des calories et perdre du poids en courant sur place à la maison

Deux filles font du sport à la maison

La course à pied sur place est un exercice parfait pour brûler des calories et rester en forme.

En matière d’activité physique, vous pensez toujours à faire de la gym ou de la course classique en plein air le matin et le soir. La vérité est que lorsqu’il s’agit de sport, les possibilités sont variées et infinies et parmi elles, il y a la course sur place.

Cet exercice dont beaucoup de gens se souviendront comme étant quelque chose à faire dans le gymnase pendant quelques minutes afin de s’échauffer avant de commencer l’activité proprement dite, s’il est bien pratiqué, est un excellent entraînement à faire à la maison. Découvrons donc comment courir et brûler des calories sans quitter la maison et sans utiliser d’outils spéciaux.

Courir sur place : voici comment le pratiquer depuis chez soi

Tout d’abord, il convient de souligner que courir sur place, aussi simple que cela puisse paraître, reste une véritable activité physique. En tant que telle, elle nécessite une attention particulière et l’utilisation de vêtements appropriés. Avant de commencer, il est donc conseillé de se procurer le vôtre :

  • Des baskets confortables
  • Vêtements respirants
  • Une serviette
  • Une petite bouteille d’eau
  • Un moniteur de fréquence cardiaque (facultatif)

Prendre la formation au sérieux est la première règle pour s’assurer qu’elle apporte des avantages. Toute activité physique peut être pratiquée de manière superficielle ou sérieuse. Bien sûr, le seul qui donnera des résultats est le second.

Maintenant, découvrons comment courir sur place.

Beaucoup de gens ont tendance à penser que courir sur place signifie sauter dans un endroit non spécifié de leur maison. Cela n’est bien sûr pas interdit, mais si vous voulez des résultats, vous devriez structurer votre formation de manière plus articulée.
Tout d’abord, vous devez vous échauffer, ce qui peut être une courte course sur place (cette fois-ci, il n’y a pas vraiment de règles particulières) ou un saut avec les jambes et les bras écartés. En général, il ne faut que trois minutes pour commencer la formation proprement dite.
Passons donc aux règles à suivre pour être productif sur place

  • Choisissez un environnement adapté sans meubles à proximité immédiate
  • Mettez de la musique qui encourage le mouvement et aide aussi à suivre un rythme précis.
  • Porter une attention particulière à la respiration
  • Soulevez vos jambes comme si vous couriez à l’extérieur
  • Gardez le rythme pendant environ 15/20 minutes
  • Si vous vous entraînez plus longtemps, il est bon de changer de démarche ou d’intervalle avec une course plus légère ou plus rapide où la vitesse est donnée par la fréquence avec laquelle vos pieds battent au sol.

Courir comme cela est un excellent moyen de brûler des calories. Si vous vous entraînez bien, vous pouvez atteindre 80/100 calories toutes les 10 minutes pour un total de 400/500 calories par heure.
Bien sûr, cela dépend de nombreux facteurs tels que le degré d’entraînement, l’intensité de l’exercice, etc…

Cependant, courir sur place peut certainement apporter plusieurs avantages qui sont

  • Un métabolisme plus rapide
  • Plus de santé pour le cœur et les poumons
  • Meilleure respiration
  • L’esprit le plus intelligent
  • Réduction du stress
  • La bonne humeur
  • Plus de calories brûlées
  • Perte de poids
  • Tonification des jambes

Il est bon de se rappeler que courir sur place, si vous le faites bien, est un entraînement à toutes fins utiles. C’est pourquoi, une fois que vous avez terminé, il est préférable de faire quelques étirements. Sans elle, vous risquez de vous heurter à des douleurs musculaires qui pourraient rendre plus difficile un nouvel entraînement.

Conseils utiles :

  • Ceux qui possèdent un tapis roulant peuvent bien sûr l’utiliser pour courir de façon dynamique, et simuler une véritable course en plein air.
  • En son absence, cependant, courir sur le tapis roulant reste une forme d’exercice.
  • Pour éviter de s’ennuyer en plus de la musique, vous pouvez faire des activités tout en regardant quelque chose d’intéressant.

Sur le web, vous pouvez trouver des vidéos de course à pied sur place à suivre afin d’alterner constamment rythme et cadence. Sinon, tant que vous pouvez rester concentré, vous pouvez décider de courir tout en regardant une émission de télévision que vous aimez. Le temps passera certainement plus vite.