Comment suspendre une tenture murale ?

Désireux de redonner un nouvel éclat à vos murs, souhaitez-vous employer les tentures murales ? Si vous ignorez comment vous y prendre pour les installer, plus de soucis à vous faire. Découvrez comment suspendre une teinture murale.

Qu’est-ce que la tenture murale ?

Refaire la décoration de ses murs requiert parfois un minimum de créativité. L’ingéniosité est la clé principale pour aboutir à un résultat satisfaisant. Il existe aujourd’hui sur les marchés, de nombreuses possibilités. Les options sont telles qu’il est loisible d’opter pour les plus pratiques ou les plus complexes. Parmi les astuces les plus utilisées dans la décoration murale, figure l’usage de la tenture murale.

Solution bon marché, c’est un pan de tissu très fin qui permet de recouvrir les murs. Très accessible et fort répandue, elle permet de décorer son intérieur sans grand effort. Elle offre également l’avantage d’être facile d’utilisation et disponible en de multiples motifs et décors. Ce site donne plus de détail sur les informations à ce sujet avec les différents motifs convenables. Cependant pour avoir une expérience optimale de son utilisation, il convient de savoir comment l’installer.

Suspendre sa tenture de façon traditionnelle, une possibilité inadaptée à tous les murs

La bonne vieille méthode pour poser sa tenture murale reste l’utilisation des punaises ou des clous. Ici, il faut juste dérouler la tenture sur le mur à couvrir et l’y fixer grâce aux piques. Si cette pratique s’est avérée utile, elle a néanmoins démontré des limites dans le temps. Le recours à la manière traditionnelle équivaut en effet à faire un trou dans la tenture et dans la surface du mur. Cependant, la tenture est un matériau de tissu.

Généralement en coton ou en polyester, elle ne présente pas une grande résistance. Fragile et facilement dommageable, elle peut s’abimer au moment d’y faire le trou. Aussi, la paroi du mur à couvrir rend parfois impossible la liberté de percer. Il est en effet mal aisé d’enfoncer des punaises ou des clous dans du béton par exemple. Cela rend donc parfois incommode l’usage des punaises. Si vous êtes confronté à ce cas de figure, il serait plus avisé de recourir au moyen alternatif.

Installer sa tenture murale sans faire de trou : c’est bien possible

En face d’un mur qui présente une rigidité conséquente, l’on abandonne bien assez tôt l’idée d’employer les punaises. Ainsi, pour accrocher sa tenture, il faut recourir à une nouvelle méthode. Dans les travaux de décoration, ceux qui n’utilisent pas les clous penchent pour les adhésifs. L’usage du scotch à double face est donc la meilleure des options.

Sans nécessiter de faire un trou dans le mur, il vous garantit une fixation tout aussi efficace de votre tenture. Une fois le tissu posé sur la surface du mur, il ne reste plus qu’à dérouler le scotch sur chaque extrémité afin de l’y tenir. Faites néanmoins attention à ne pas distendre ou trop tirer sur la tenture murale. Elle pourrait se déchirer.

Deux possibilités s’offrent donc à vous pour suspendre votre tenture murale. Vous pourrez selon vos possibilités recourir aux clous, aux punaises ou aux scotchs. Vous l’aurez compris, l’une ou l’autre des méthodes présente ses commodités. Utilisez donc celle qui vous convient le mieux et sublimez votre intérieur avec une tenture murale originale.

Quels sont les fondements de la méthode Montessori ?

Pour Montessori, l’éducation fait partie intégrante de la croissance de l’enfant. Dans le même temps, il est important de noter que la philosophie ne se limite pas à l’éducation. Mais sur quoi repose cette méthode ?

Les principes fondamentaux de la méthode Montessori

La philosophie Montessori est basée sur l’idée que les enfants sont nettement différents des adultes. Le Dr Montessori a estimé que si les enfants étaient traités avec plus de respect, ils aideraient à façonner un monde en tant qu’adulte qui serait un meilleur endroit pour vivre pour tout le monde. Ainsi, cette méthode repose sur les fondements suivants :

Chaque être humain apprend de lui-même et non d’un autre

C’est le cœur de ce que croyait le Dr Montessori, qu’un autre ne pouvait enseigner à aucun être humain. Vous devez apprendre par vous-même ou cela ne veut rien dire.

L’apprentissage se fait par la main et non le cerveau

Parce qu’elle croyait que «la main est la principale enseignante du cerveau», les élèves apprennent le plus souvent par le toucher, en manipulant des matériaux spécialement conçus tels que des perles de maths dorées, des lettres en papier de verre et des cartes du monde en bois.

L’esprit absorbant

En regardant comment un enfant apprend sans effort à parler ou à marcher, Montessori a conclu que l’esprit d’un jeune enfant était comme une éponge – elle l’appelait “l’esprit absorbant”. Et parce qu’il est si absorbant, elle a qualifié les six premières années de “période la plus importante de la vie; le moment où l’intelligence, le plus grand outil de l’homme, se forme”.

Les périodes sensibles

Les enfants sont sensibles aux «périodes sensibles». Bien comprises et utilisées, ces périodes peuvent être très utiles aux enfants si ces sursauts ne sont pas ignorés ou perdus dans le respect d’une expérience de classe rigide. Tirer parti de la période d’attention accrue aidera les élèves à mieux contrôler leur environnement.

Application de la méthode dans une école Montessori

L’environnement est adapté à l’enfant et à son développement. L’accent mis sur la façon dont les élèves apprennent est placé sur les cinq sens. Les enfants, dès le préscolaire, apprennent à leur propre rythme et comment ils souhaitent apprendre.

Les enfants devraient avoir beaucoup plus à dire sur ce qu’ils apprennent. En fait, ils sont capables d’un apprentissage autonome.

Les écoles sépareront les enfants en groupes d’âge de trois ans (trois à six ans, six à neuf ans, neuf à douze ans), pour créer un environnement d’apprentissage où les enfants plus âgés partagent leurs connaissances avec les plus jeunes apprenants.

Le rôle de l’enseignant dans la méthode Montessori

L’enseignant est parfois appelé guide dans la philosophie Montessori. En tant qu’observateur, il facilite les moyens pour que l’enfant puisse apprendre par lui-même par exemple en fournissant plus de matériel qui l’intéresse.

Le développement de la dynamique enseignant-élève pourrait être décrit comme passant de “m’aider à m’aider moi-même” “pour” m’aider à le faire moi-même “et éventuellement” m’aider à penser par moi-même “.

Comment placer un tapis rond ?

Avez-vous voulu incorporer un tapis rond dans votre maison, mais vous ne savez pas trop comment le faire avec succès? L’utilisation de tapis ronds dans une pièce ne suit pas de règles précises, mais il est quand même compréhensible que vous soyez perdu, ne sachez pas comment ou où placer votre tapis rond. Comme pour tout tapis, plusieurs facteurs sont à prendre en considération : la surface du sol qu’il doit occuper, l’endroit où il doit être posé, et à la pièce à laquelle il est destiné. Trêve de discours, découvrez comment placer un tapis rond chez vous !

Dans une pièce au design minimaliste

Dans une pièce où le design et le mobilier ont été réduits au minimum, un tapis rond a encore plus l’occasion de montrer sa forme sinueuse. Et les tapis ronds ont tendance à adoucir les bords parfois tranchants et durs que certains espaces minimaux peuvent avoir. Ainsi, si vous avez une pièce simple, peu décorée, et minimaliste, mais que vous souhaitez mettre en valeur, y disposer un tapis rond est LA bonne solution !

Choisissez un tapis assez grand pour que tous les meubles d’une pièce soient en contact

Cette règle pour les tapis carrés et rectangulaires est aussi valable pour les tapis ronds. Ainsi, essayez d’obtenir au moins une partie des meubles de votre pièce (salon, salle à manger ou autre), soient en contact avec votre tapis. Pensez à bien mesurer votre espace à combler avec le tapis. De cette manière, vous n’allez pas oublier les bords incurvés du tapis qui peuvent quand même faire défaut s’ils ne permettent pas à suffisamment de meubles de reposer sur le dessus.

Définissez une fonction à votre petit tapis rond

Le tapis rond est aussi parfait pour une entrée, une salle de bain ou le coin d’une pièce plus grande. Notre seul conseil est d’utiliser un tapis coloré ou à motif  pour qu’on puisse le remarquer directement et en saisir sa fonction. Associé à un petit meuble fonctionnel, il peut vraiment faire office de décoration dans une pièce.

Un tapis rond en harmonie avec le reste de la décoration

Pour que votre tapis soit en parfaite harmonie avec l’ensemble de votre pièce, pensez à l’associer à quelque chose dans la pièce. Il pourra s’agir d’un meuble, des couleurs du mur, ou encore d’un tableau, le tout est qu’il ait un trait de ressemblance avec le décor du reste de la pièce. Ainsi, vous obtiendrez une décoration agréable.

Disposer un tapis rond sous des meubles ronds !

Une table à manger ronde ou une table basse ronde fonctionnera à merveille sur n’importe quel tapis en forme, mais il y a une certaine harmonie qui se produit lorsque vous mélangez un meuble rond avec un tapis rond. Assurez-vous simplement que dans le cas des tables à manger, vous obtenez un tapis d’une taille suffisamment grande pour que les chaises à manger y tiennent quand vous les retirez pour manger. Les couleurs doivent également être synchro afin de ne pas faire tache dans la déco.

Comment dégivrer son pare-brise en 3 astuces ?

Quand l’hiver vient, les problèmes de pare-brise givré ne sont jamais loin. Et tout le monde sait que dégivrer ce dernier n’est jamais une partie de plaisir en plus de gaspiller votre précieux temps. Donc, si vous n’avez pas de garage ou abris où mettre votre voiture la nuit, on suppose que les 3 astuces suivantes feront votre bonheur pour tous les hivers à venir.

Une bâche antigivre

Pendant l’hiver, mettre la voiture dehors vous expose au risque de parebrise givré. Les solutions sont nombreuses sur le net et rien ne vous empêche d’en faire l’expérience pour voir si les astuces choisies sont fiables ou non. Seulement, pour une question de sureté, nous avons une solution simple : la bâche antigivre.

Elle est pratique et efficace, surtout pour ceux qui manquent de temps le matin. Pour vous en procurer, rendez-vous dans le magasin spécialisé dans les accessoires automobiles le plus près de chez vous. Sachez qu’une fois votre équipement bien disposé, le problème de givre sur le parebrise ne sera plus que de l’histoire ancienne.

Alcool

L’alcool 90° est l’un des nombreux produits qu’il faut impérativement garder dans un coin dans sa maison. En effet, en plus de désinfecter les plaies, l’alcool 90° peut s’avérer être très pratique pour dégivrer votre parebrise. Voici toutes les astuces que vous pouvez appliquer avec ce remède que l’on peut qualifier de magique :

            Astuce n° 1 : chiffon humidifié à l’alcool

Il consiste à passer un chiffon imbibé d’alcool sur votre pare-brise dans la nuit. Il faut souligner que la concentration d’éthanol de votre alcool doit être dans les 90% pour un résultat optimal. Pour faire simple et clair, on peut dire que plus c’est fort plus l’alcool agira sur le givre.

Vous pourrez vérifier l’efficacité de cette astuce dès la première utilisation. Mieux encore, vous n’êtes pas contraint de recommencer l’opération tous les jours ! En effet, vous pouvez alterner la fréquence à laquelle vous l’appliquez si vous trouvez que l’alcool reste efficace contre le givre encore plusieurs jours.

            Astuce n°2 : lave-glace fait maison à base d’alcool

Il vise à utiliser un liquide lave-glace fait maison dans lequel la concentration en alcool est assez élevée. Avec ce procédé, plus besoin de vous démener avec un chiffon comme l’astuce n°1. Pour le dosage,  on vous suggère de mélanger 1/3 d’alcool à brûler, 2/3 d’eau déminéralisée et d’un soupçon de liquide vaisselle.

Dégivreur électronique

Avec l’évolution de la technologie, la vie parait plus simple. Les chercheurs trouvent tous les jours, des solutions simples et rapides pour faciliter notre quotidien. Pour le problème de parebrise givré, ils ont aussi trouvé LA solution !

Grâce au dégivreur électronique de parebrise, vous allez non seulement gagner du temps tous les matins, mais votre parebrise vous remerciera pour cet équipement moderne et efficace. Simple à installer et à utiliser, il s’adapte à tous les types de voiture et de parebrise.

Comment améliorer l’isolation de sa maison ?

Il existe de nombreuses façons simples, mais efficaces d’isoler votre maison, ce qui peut réduire considérablement les pertes de chaleur tout en réduisant vos factures de chauffage. De la toiture aux murs en passant par les portes et les fenêtres, il existe des meilleurs moyens pour améliorer l’isolation de sa maison.

L’isolation du grenier, du loft ou du toit plat

En optant pour l’isolation de votre loft, grenier ou toit plat, il est possible de réduire les pertes de chaleur et vos factures de chauffage. Dans les maisons non isolées, un quart de la chaleur perdue s’échappe par le toit. Ainsi, l’isolation de votre grenier ou toit est un excellent moyen d’améliorer le confort de votre maison. Voici comment poser les rouleaux d’isolation pour loft, grenier ou toit plat :

  • Tout d’abord, nettoyez votre grenier
  • Vérifiez s’il y a du câblage électrique là-haut. Si tel est le cas, il devra être au-dessus du matériau isolant. Si vous ne savez pas quoi faire, consultez un électricien professionnel.
  • Déroulez l’isolant et posez-le entre les solives. La plupart des solives mesurent environ 100 mm de haut, mais mesurez d’abord la vôtre pour le confirmer, vous aurez donc besoin d’une laine de 100 mm d’épaisseur pour cette première couche.
  • Les rouleaux d’isolation Loft ont généralement une largeur de 1140 mm, vous devrez donc probablement les couper pour les ajuster. Utilisez des ciseaux, car déchirer ou étirer le matériau compromettra son efficacité.
  • Créez un deuxième calque à angle droit par rapport au premier. Si votre première couche a une profondeur de 100 mm, vous aurez besoin de 200 mm de laine pour la deuxième couche.

Vous pouvez voir cette page pour vous informer sur les propriétés et les avantages des principaux isolants thermiques.

Isoler les murs de la maison

Les murs peuvent représenter environ 20% des pertes de chaleur dans les maisons. En plus de la perte de chaleur à travers les murs, il existe de nombreuses fissures et pénétrations qui permettent des fuites d’air incontrôlées dans et hors de la maison. En utilisant les meilleures techniques d’isolation, les cavités vides et certains murs de cadre de cavité partiellement isolés peuvent être isolés du haut et du bas, de l’intérieur ou de l’extérieur. L’isolation doit inclure une étanchéité à l’air pour éviter les fuites d’air. Les murs peuvent être isolés dans le cadre d’une réparation ou d’une rénovation majeure. Les travaux intérieurs comprennent la réparation des murs, la modernisation du câblage électrique, l’installation d’isolation et de pare-vapeur, les cloisons sèches et la finition. À l’extérieur, l’isolation peut être combinée avec un revêtement extérieur.

Isoler les portes et les fenêtres de la maison

Quand il fait froid dehors, tout ce que vous voulez faire, c’est de profiter du confort. Vous voulez vous asseoir dans votre maison où il fait chaud et confortable et oublier tout le reste. Eh bien, pour pouvoir le faire, vous devez d’abord vous assurer que vos portes et fenêtres sont bien isolées. Vous pouvez boucher toute fuite d’air. La première chose facile que vous pouvez faire pour vous assurer que la chaleur reste en place est de colmater toute fuite d’air. Alors, mettez-vous au travail et calfeutrez à l’intérieur et à l’extérieur de votre cadre de fenêtre et faites la même chose pour les portes.

Comment se former à la cuisine par soi-même ?

Décider d’apprendre à cuisiner peut être l’un des choix les plus intimidants, mais aussi les plus gratifiants. L’avantage d’apprendre à cuisiner soi-même est qu’on n’a pas besoin de se faire former dans une école spéciale. Pour apprendre à cuisiner, il vous suffit d’un peu de volonté, de motivation et de ces conseils.

Lire des livres de recettes

La lecture de recettes est sans doute le moyen le plus facile pour apprendre à cuisiner. Pour commencer, il vous familiarise avec les aliments, les techniques et le jargon de la cuisine. Vous n’avez même pas besoin d’essayer de cuisiner si vous êtes est hésitant au début. Il vous suffit de prendre quelques livres de recettes, qui attirent votre attention, au magasin ou sur Internet. Parcourir les recettes est un excellent moyen de vous familiariser avec vos styles et vos techniques de cuisine. Cela vous permet d’en savoir plus sur les aliments et les choses qui se passent dans la cuisine. Il vous permet également d’apprendre à aimer cuisiner, comme l’enseigne ces professionnels chevronnés.

Regarder les autres

L’une des meilleures façons d’apprendre à cuisiner est de regarder les autres cuisiner. Cela peut être à la télévision ou en personne. Vous pouvez également avoir un ami ou un membre de famille qui est un grand cuisinier. Le fait de les regarder vous apprend beaucoup de choses. En commençant à regarder, vous pouvez ignorer ce que vous faites. Il est alors avantageux de lire, en parallèle, quelques recettes. Cela vous permet de mieux comprendre et de vous appuyer les connaissances acquises, avant de vous lancer. Vous pouvez brûler des choses, faire des dégâts et créer des trucs bizarres au début. Mais vous apprendrez beaucoup avant de devenir très doué avec le temps.

Inventer des saveurs préférées

Cuisiner consiste à créer des choses préférées. Cuisiner pour soi est l’une des plus belles choses qu’on fait. C’est également l’une des meilleures façons de se nourrir. Par exemple, vous pouvez utiliser certains ingrédients, comme :

  • Des herbes
  • Des épices
  • Des légumes
  • Des viandes

Vous pouvez commencer à cuisiner, en utilisant toutes ces saveurs sous une forme ou une autre. Vous pouvez commencer par un morceau de poulet grillé aromatisé à la moutarde, au citron et au poivre. Ce qui est amusant, c’est de contempler le résultat et de commencer à rendre le plat encore meilleur. En faisant cela et en choisissant les saveurs préférées, votre inspiration viendra.

Regarder une vidéo en ligne

Nous vivons dans un monde technologique, et vous pourrez en profiter pour apprendre à cuisiner. Vous pouvez bien regarder quelques vidéos en ligne. Même les accros en regardent pour apprendre de nouvelles recettes. Vous pouvez y trouver toutes sortes de nouvelles personnes géniales à suivre de façon aussi régulière. Même si elles font des recettes déjà faites, vous pourrez apprendre d’eux de nouvelles techniques que vous n’avez pas eues auparavant. Cela vous aide énormément. Il vous suffit de taper une recette que vous souhaitez réaliser dans la barre de recherche, comme sur YouTube. Vous pouvez également taper “recette” sur Google et choisir quelques vidéos à regarder. Vous pouvez apprendre à cuisiner en un rien de temps.

À quel moment prendre des baies de goji ?

La baie de goji, ou « fruit de goji », comme on l’appelle en Chine, est utilisée en médecine traditionnelle chinoise depuis plus de 2 000 ans. Si vous avez une fatigue passagère ou une faiblesse immunitaire, vous pouvez prendre des baies de goji. Cependant, il est important de savoir le meilleur moment pour prendre ce super-aliment originaire de tibet.

Comment consommer la baie de goji ?

Vous devriez consommer la baie de goji une heure après le déjeuner. Il faut éviter de la prendre dans la soirée, car il vous empêche de dormir et vous un peu agité en raison de ses propriétés stimulantes. En ce qui concerne les dosages, il est conseillé de consommer ce complément alimentaire à raison de 20 à 30 grammes par jour de façon régulière. Vous pouvez consommer votre baie de goji avec des préparations sucrées comme les gâteaux ou les biscuits. Vous pouvez l’ajouter aussi dans vos céréales, salades ou si vous préférez dans vos yaourts. Pour sa conservation, vous pouvez conserver les baies de goji durant 12 mois, ils ne perdent pas sa qualité nutritionnelle. Vous pouvez les conserver dans un récipient hermétique. Pour les baies de goji séchées, vous pouvez les tremper dans l’eau chaude avant de les consommer. Vous pouvez aussi ajouter les baies de goji dans votre alimentation pour profiter de ses nombreux avantages. Vous pouvez voir sur ce site spécialisé des baies goji séchées comme meilleur fortifiant.

Que vous apprennent les recherches récentes sur les avantages des baies de goji ?

Faible en calories, sans matières grasses, une bonne source de fibres et un aliment hautement antioxydant, les avantages de la baie vous aident à combattre les radicaux libres qui conduisent à la maladie. Cet excellent antioxydant vous permet de gérer efficacement votre poids et vous aide à mieux digérer. Habituellement consommées crues, séchées ou sous forme liquide ou en poudre, les baies de goji polyvalentes contiennent une large gamme de phytonutriments, vitamines et oligo-éléments, leur donnant le nom de « baies de superaliments» par de nombreux experts de la santé.

Les baies de Goji ont fait l’objet de recherches approfondies pour leur capacité à générer des sentiments de bien-être, à améliorer les traits neurologiques et psychologiques, à soutenir une meilleure santé gastro-intestinale et les fonctions intestinales. Ce complément alimentaire vous aide à construire des systèmes musculo-squelettiques plus solides et à améliorer la santé cardiovasculaire. Ils sont également faciles à ajouter aux repas pour augmenter vos niveaux d’énergie et vos performances.

Pourquoi prendre des baies de Goji ?

Ce fruit de sourire appelé aussi fruit de la jeunesse éternelle présente des avantages inestimables pour notre santé. C’est pourquoi, la plupart des nutritionnistes nous recommandent de l’utiliser. Les baies de goji permettent de :

  • Réduire glycémie et la protection contre le diabète de type 2
  • Réduire l’hypertension
  • Défendre contre les maladies infectieuses
  • Réduire les risques contre les maladies courantes comme le rhume ou la fièvre
  • Protéger la santé de la peau et des yeux, grâce aux antioxydants appelés bêta-carotène et autres phytonutriments qui aident à protéger la santé de la peau et des yeux.

Quels sont les bienfaits de l’ananas ?

Fruit tropical aux saveurs exotiques, l’ananas symbolise parfaitement le plaisir des vacances. En effet, avec un cocktail à l’ananas en main, un doux rayon de soleil additionné à un soupçon de brise marine caressant votre visage, bien situé dans un transat confortable, on peut dire que c’est l’ambiance parfaite.  En plus, ayant des apports nutritionnels élevés et minéralogiques diverse et variée (manganèse, calcium, potassium, magnésium, fer et une multitude de vitamines), l’ananas cache en son sein une multitude de vertus miraculeuses, idéales pour garder un corps sain et énergique. Pour l’illustrer, voici alors quelques exemples de bienfaits de la consommation d’ananas.

Favorise la digestion

Comme étant de la famille des broméliacées, l’ananas possède une grande réserve de broméline dans sa tige. Cet enzyme a la faculté d’améliorer le processus de digestion. Il s’agit entre autres de la capacité à décomposer efficacement les nutriments (protéines, glucides, etc.) et éviter les problèmes tels que l’indigestion, ballonnement, etc. pour bénéficier de ses bienfaits, on vous suggère tout simplement d’en prendre comme dessert. 

Améliore le transit intestinal

Vu que c’est une source élevée de fibre, sa consommation vous permet d’avoir un bon transit intestinal. Concrètement, mangez régulièrement de l’ananas vous assure un bon apport en cellulose. Par conséquent, les problèmes de constipation sont alors évités.

Permet la détoxication du sang

Pour vous protéger des risques d’AVC, mangez quotidiennement de l’ananas. Effectivement, la consommation de ce fruit favorise la détoxication sanguine de notre organisme. La broméline offre une circulation sanguine optimale,  notamment, il prévient la formation de caillots. Aussi, l’ananas limite les inflammations veineuses liées aux thromboses. La présence de fibre soluble dans l’ananas permet de faire baisser le taux de cholestérol  sanguin.

Soulage les règles doubleuses

Bonne nouvelle mesdames, sachez que la consommation d’ananas, soulage efficacement les douleurs au niveau du col de l’utérus durant les menstruations. Donc, si c’est le cas, pensez à manger régulièrement de l’ananas. L’ananas doit cette particularité à la broméline qui se trouve dans sa tige. Afin de garder tous les nutriments et minéraux disponibles, l’idéalement serait d’utiliser un extracteur pour extraire le jus.

S’utilise comme anti-inflammatoire

Parmi les nombreuses vertus de l’ananas, l’enzyme dit broméline y a souvent joué un rôle majeur. Et dire qu’on le retrouve encore en tant d’anti-inflammatoire efficace. En effet, en bloquant la production de l’hormone prostaglandine, celui qui cause les irritations nerveuses, vous allez éviter les problèmes d’inflammation. Pour cela, il vous suffit d’appliquer aussi tôt une tranche d’ananas sur la partie liée au l’inflammation comme une blessure. Sinon, vous pouvez en manger après vos séances de sport comme initiative contre les douleurs musculaires.

Prévient des risques de cancer

À part ses effets anti-inflammatoires, la broméline vous prévient aussi  de certains cancers (sein, côlon, etc.) en combattant les cellules tuméfiées. Vu que c’est un fruit très gouteux, sucré et  aux vertus très précieuses, pensez dès aujourd’hui à introduire l’ananas dans vos listes d’achat quotidien. D’ailleurs, vous pouvez le décliner un plusieurs possibilités : jus de fruit, tarte, gâteau, salade de fruits, entrée, etc.

Pourquoi offrir un Bouddha à sa mère ?

Que vous soyez un adepte du bouddhisme ou non, une statue de Bouddha constitue un cadeau original à offrir. Représentée sous plusieurs formes, une statue de Bouddha apporte une touche tendance à votre décoration et une ambiance zen à votre intérieur. De plus, ce cadeau est réputé pour avoir de multiples vertus. Alors, pourquoi ne pas offrir Bouddha à votre mère ?

Bouddha, un symbole puissant et divin

Offrir une statue de Bouddha est un geste bienveillant. Il n’est pas à nier que c’est un objet de décoration aux touches asiatiques unique, mais également un porteur symbolique très fort. En offrant cette statue aux multiples images, vous signifierez apporter un bonheur infini ainsi qu’une protection au bénéficiaire.

Depuis toujours, Bouddha est associé à une croyance religieuse pour les Occidents. Par contre dans le monde entier, il incarne la sagesse ultime. La statue de cette icône véhicule des valeurs comme la compassion, la bienveillance et l’altruisme comme c’est expliqué dans ce site. En même temps, elle symbolise aussi la fin de la souffrance. Elle est réputée pour être un élément porte-bonheur qui attire la prospérité dans le lieu où il est placé. Donc offrir un Bouddha maigre au visage serein à votre mère signifierait que vous lui souhaitez de la sérénité. Dans ce cas, l’idéal est de lui conseiller de la placer dans sa chambre à coucher afin de lui apporter un sommeil tranquille.

Bouddha, un véritable protecteur du foyer

À travers le monde, les effigies religieuses sont toutes associées à une croyance. Mais la véracité n’est autre que celui du pouvoir de l’intention. Selon les croyances, le Bouddha dodu au gros ventre serait un protecteur du foyer au sein duquel il se trouve. C’est pour cela qu’il est plus retrouvé dans les locaux commerciaux comme les restaurants et non pas dans les temples. Aussi, il aurait le pouvoir d’apporter de l’allégresse et de la prospérité à ceux qui prennent soin de lui. C’est surtout le cas si l’on touche son ventre. Souvenez-vous que cet ancien moine est reconnu pour avoir un grand cœur et qu’il continuerait à partager sa bonté de cœur en offrant de la fortune à son hôte jusqu’à aujourd’hui.

Une statue de Bouddha pour favoriser la méditation

Bouddha, ce jeune prince qui a trouvé les quatre vérités ultimes et l’illumination par la méditation est représenté sous plusieurs formes. Pourquoi ne pas en offrir un à votre mère afin qu’elle se crée un coin de méditation ? En effet, il est bien connu que la méditation possède des vertus apaisantes qui dissiperaient tous les maux. Cette discipline de plus en plus enseignée à ceux qui souhaitent trouver une tranquillité d’esprit et la paix peut être exercée à domicile.

Par contre, il faut penser à l’impact esthétique de ce genre de décoration afin qu’il se marie parfaitement à votre intérieur. Les formes, couleurs et matériaux avec lesquels les Bouddhas sont réalisés deviennent nombreux de façon à bien s’adapter au style contemporain, rustique ou authentique. Ne négligez pas aussi les différentes postures afin de bénéficier de tous les pouvoirs de cette divinité.

Comment ouvrir un blog sur la décoration d’intérieur ?

Après vous être formé longuement dans la décoration intérieure et avoir fait vos preuves dans le domaine à travers plusieurs années d’expériences professionnelles, il est normal que vous envisagiez de vous faire une présence efficace sur le net. Le blog constitue un moyen pour accroître votre e-réputation à travers de conseils pertinents et, par ricochet, d’attirer de nouveaux clients. Pour en ouvrir cependant, prenez en compte ces informations.

Trouver un nom avant de passer par WordPress ou choisir un nom de domaine individualisé

Avant de procéder à son ouverture, vous devrez déjà avoir un nom pour votre blog Déco. Misez sur l’originalité en vous basant sur ce qui vous qualifie le plus tout en n’oubliant pas d’établir un lien entre ce nom et le style de déco auquel vous êtes spécialisé.

Après, vous pourrez directement vous attaquer à l’ouverture de votre blog. Car il s’agit de votre première fois dans cet exercice, il est probable que vous n’ayez pas encore un budget suffisant pour vous offrir un blog clé en main. Le passage par WordPress vous sera donc incontournable dans ce cas. Commencez par cliquer sur « créer un site » et, après, indiquez le nom que vous avez choisi. Suite à la validation de ce nom par la plateforme, poursuivez par l’activation de « créer votre site et continuer », puis communiquez votre adresse électronique, votre identifiant et formulaire sur le formulaire dédié.  Passez l’étape de choix d’adresses personnalisées payantes et choisissez, par la suite, votre thème avant de choisir entre la version gratuite et payante.

Dans le cas où vous avez en tête un nom de domaine bien précis, il vous est recommandé de contacter un hébergeur. Vous pourrez voir cette page pour trouver des formations vous permettant de connaître les hébergeurs les plus recourus pour la création d’un blog personnalisé et donc crédible spécialisé dans la décoration intérieure.

Proposer un design et une structure appropriés

Pour que votre blog puisse avoir un plus grand attrait auprès de votre cible, vous ne devrez pas négliger son design. Étant un spécialiste de l’esthétique, vous n’aurez pas de difficultés à répondre à cet impératif. Vous aurez déjà sûrement une idée sur le ton à mettre en lumière pour vous assurer que votre cible puisse s’identifier à votre blog. Si vous hésitez cependant, optez pour la simplicité en privilégiant un fond blanc, un sidebar léger et une police facilement lisible.

Vous devrez également miser sur la clarté et la logique de la structure de vos contenus textuels. L’aération de ces derniers devra notamment être assurée par leur subdivision en plusieurs paragraphes avec sous-titres constitués de phrases courtes. Ajoutez-y une introduction accrocheuse et des photos de qualité savamment choisis et vous pourrez vous assurer de l’impact de vos contenus. Veuillez tout de même à ce que vos publications se fassent d’une manière plus régulière pour que le taux de fréquentation de votre blog déco puisse être maintenu à un taux élevé.

Des travaux de référencement s’imposent

Le suivi des conseils précités suffisent pour votre début avec votre blog sur la décoration d’intérieur. Cependant, pour vous inscrire sur la durée le plus efficacement possible, vous devrez viser un meilleur positionnement sur Google. Ce qui implique de réaliser des travaux de référencement naturel à travers des mots-clés savamment choisis et dosés, des liens externes et internes pertinents et des balises bien instructives.

À l’ère du digital, n’hésitez pas à user de la force des réseaux sociaux, en ajoutant à votre blog des boutons redirigeant vers vos pages Facebook ou vos profils Instagramm ou Twitter, entre autres. Rien ne vous empêche par ailleurs d’informer votre communauté sur ces réseaux sociaux de l’existence d’un nouveau contenu.