Expatriation : as-tu songé à la valeur de ton temps ?

expatriation-valeur du temps

Je ne sais pas ce que tu en penses, mais il y a des périodes dans la vie, où le temps défile à tout allure. Les heures, les journées, les semaines défilent et quand on arrive au bout on se dit : "OUF. J'ai fait TOUT ça ? Pas possible !"

Mes dix dernières journées ont été sacrément intenses. Entre la préparation de mon premier événement lié au blog (DIY les petites frenchies à Montréal), la visite de ma BFF de France pour la première fois en 18 mois, notre visite de la ville (et de celle de Québec!) en long en large et en travers et même avec des fantômes, je n'ai vraiment pas eu beaucoup de temps à consacrer au blog et encore moins pour moi. Pourtant, en regardant tout le travail accompli, j'ai du mal à réaliser que j'en ai fait autant.

Voilà mon secret :

@@Un pas après l'autre, une étape à la fois, voici comment on gravit les montagnes.@@

Si tu en es à ta phase de préparation de ton expatriation, c'est EXACTEMENT comme ça que tu dois voir les choses, jour après jour, une tâche après l'autre. Et si tu me lis à cet instant, au chaud dans ton appartement montréalais, tu sais exactement de quoi je veux parler :)

Pouvoir rencontrer une partie de mes lectrices ce dimanche-là a été un grand moment pour moi. Une belle façon de mettre du concret derrière tous ces projets qui m'animent et m'ont enthousiasmé tout au long de cette dernière année. Mettre enfin des visages et des noms dernières vos commentaires, c'est extraordinaire.

Ça me fait réfléchir aussi. Parce que j'ai été surprise que plusieurs d'entre vous m'ont dit qu'elles étaient vraiment heureuses d'avoir l'occasion de rencontrer d'autres personnes partageant la même expérience de vie à l'étranger, je me suis pas mal interrogée. Il y a tout de même plein de 5 à 7 à Montréal organisés par Pvtisites et autres communautés, alors en quoi puis-je faire LA différence ? Que puis-je apporter de plus à tout ce qui se fait déjà ? Il est sûr que l'idée de l'atelier DIY est loin d'être courante et rien qu'en ça, c'était certainement un atout pour faire la différence.

Mais parce que je suis une fille aux 1000 projets et que je pourrais définitivement passer mes journées entières à travailler sur mon blog et tout ce qui va autour, je suis obligée d'aller au-delà de ce niveau de réflexion.

  • Comment puis-je utiliser au mieux mon temps pour maximiser l'impact que je peux avoir sur les personnes autour de moi, que ce soit dans la vie réelle ou virtuelle ?
  • Que puis-je faire pour t'apporter au maximum l'accompagnement dont tu as besoin dans tes projets ?

Voilà, de vraies questions de fond qui me questionnent quotidiennement. Et si tu as une réponse à ça, je serai vraiment plus que ravie de la lire dans les commentaires. Je crois que de cette façon, ça peut vraiment être du win-win entre nous. Aide-moi à me dire comment je peux t'aider et je te dirai quoi faire pour t'aider.

 

Je relisais tout à l'heure l'un des messages que l'une de vous m'a envoyé il y a peu. Elle m'écrivait :

"j'ai vraiment besoin d'un "coach" ou d'une ligne de conduite, comme un guide."
guide automne

Et je peux me disais "Je peux être cette personne ressource". Je n'ai aucun doute là-dessus. Cette semaine encore, j'en ai eu le plus beau des témoignages dans mon groupe Facebook.

Mais voilà le truc. Parce qu'il y a toujours un "mais". Pour cela, je dois me concentrer sur l'essentiel, établir des priorités. Alors j'ai pris de grandes décisions. Mon offre "Montréal, j'arrive" ferme ses portes ce soir, pour évoluer dans les prochains mois. Je veux plus de contenus, plus de vidéos, plus de lien entre toi et moi. En sous-marin je prends des contacts, je me rapproche de gens qualifiés pour t'apporter encore plus d'infos. Je prends du temps, je fais le point, je mets des mots sur mon expérience, car il me semble que c'est ma façon de faire la différence : t'apporter des informations tout en faisant le lien avec ma propre expérience d'expatriation.

Je ne suis pas un site d'information, je ne suis pas un livre, je suis une personne avec son historique, son vécu. Comme diraient les Québécois, je suis passée au travers de tout ça et pour sûr, mon expérience pourra t'être utile.

Pour le moment, je veux juste que tu te poses deux secondes et que toi aussi tu te poses ces questions. Parce que je peux te garantir que même en préparant ton expatriation plus d'une année entière à l'avancer, tu ne vas voir le temps passer. Il ne te faut donc rien rater. Alors c'est ton moment. Maintenant.

Demande-toi:

  • Que peux-tu faire à court et moyen terme pour utiliser ton temps au meilleur escient possible ?
  • Comment peux-tu utiliser ton temps au mieux pour préparer ton expatriation ?
  • Que peux-tu faire pour profiter de ton expérience à Montréal à 100% ?

Juste clique sur "Répondre" et dis-moi !

Mets des mots sur tes réponses, écris toutes tes souhaits, tes désirs, tes motivations, ce qui te poussent à aller de l'avant.

Prends un calendrier et consigne-y TOUT ce que tu as à faire, TOUT ce que tu veux faire, organise-toi. Maintenant. De cette façon, il te sera impossible de te laisser prendre par le temps. Impossible d'être pris de court.

 

 

 

Je te souhaite une excellente fin de semaine