Châtelaine, le magazine

kaboompics.com_Stack-of-white-magazines-with-copy-space.jpg

Quand tu pars vivre à l'étranger, il se produit comme un phénomène étrange, tout d'un coup, tu deviens vierge de toute emprunte médiatique. Tu ne sais plus quoi regarder à la télévision, tu ne sais plus quel magazine lire et tu ne sais plus non plus quelle station radio écouter.

Je bénis le ciel de vivre cette expatriation à une époque où Internet  a été inventé. Je peux ainsi continuer à regarder le Petit Journal tous les soirs, écouter mon podcast de Jean-Marc Morandini tous les matins et avoir l'impression de n'être jamais partie. Oui, mais voilà, parfois j'ai envie de m'intégrer ! J'ai envie de partager cette culture de mon pays d'accueil, d'avoir des sujets de conversation tous faits avec mes collègues "haan mais t'as vu, hier soir à la tv ??", d'être capable de savoir vers quel média me tourner pour combler mes petits temps libres.

Au bout de 5 mois de télévision, je dois vous l'avouer, à part la chaine Vrak TV (et je suis sûre à quasi 100% de ne pourtant pas faire partie du tout du public cible), je ne regarde pas vraiment grand-chose à la télévision. Vrak TV

Il se peut que cela s'explique aussi par le fait que la moindre émission est interrompue par des publicités sans fin toutes les 10 minutes. Ça joue sûrement beaucoup.

Mais tout n'est pas perdu ! A défaut de savoir quoi regarder (et écouter!), je sais maintenant quel magazine lire ! C'est au détour d'un hall d'aéroport que je suis tombée sur le magazine Châtelaine. La presse féminine, Elle, Gala, Voici ... c'est franchement pas mon truc, alors quand j'ai découvert Châtelaine, j'ai été agréablement surprise de découvrir un magazine pour les femmes qui ne te prenne pas pour une écervelée.

  

Dans ce magazine mensuel, d'une centaine de pages, on y retrouve des rubriques assez classiques de la presse féminine : Cuisine, Lecture, Mode ... mais surtout, des portraits de femme, des interviews, des sujets d'actualités, des idées de produits à tester/d'endroit où aller. C'est ce dernier volet qui me fait apprécier le magazine.

Si le coût du numéro est fixé à 5$, l'abonnement annuel est lui à 24$ ; de quoi rentabiliser très vite ton abonnement. J'en suis à mon 4ème numéro et c'est vraiment avec plaisir que je découvre chaque nouvelle parution dans ma boite aux lettres.

Autre particularité : je trouve que le magazine papier est très bien articulé avec son pendant numérique. En effet, si tu n'as pas envie de t'abonner, le site Châtelaine.com est ouvert à tous en ligne. Il est même possible de s'inscrire à une infolettre et de recevoir régulièrement des petits articles très sympa dans sa boite mail. De quoi avoir un petit avant-goût avant de sauter le pas ! Même si franchement je préfère nettement le magazine papier à sa version en ligne, c'est assez cool de pouvoir avoir un premier aperçu de la sorte. Il arrive même que certains articles papier soient publiés intégralement en ligne, comme le dernier de la rubrique "Club de lecture".

Et vous Châtelaine, vous connaissez ? Vous aimez ?