Y a pas le feu !

Hier soir, il nous est arrivé une drôle de mésaventure...

Mes amis et moi-même nous étions donnés rendez-vous après le boulot (enfin le leurs, pas le mien !) pour une soirée barbecue afin d'écouler les restes alimentaires de notre week-end à Chertsey. Retrouvailles prévues dans le jardin d'un des nôtres pour grillades et chamallows party ! La soirée bat son plein, tous assis autour d'une table de pic-nique, buvant du coke diet (comme on dit ici), dégustant une bonne salade de pâtes agrémentée de merguez tout était parfait. Nos rires et notre bonne humeur ont légèrement masqués la sirène des pompiers qui a brièvement parcouru la rue. Mais de toute façon, elle ne nous concerne pas : y a pas le feu !

Quand tout d'un coup nous sommes cernés ! Pas par le feu non... Mais par des pompiers sortant de nul part ! Deux surgissant dans le jardin du voisin d'à côté, deux autres entrant par la palissade de notre jardin et encore deux autres directement par l'appartement (notre hôte venait de leur ouvrir la porte). Ils cherchent le feu...

Oui le feu, notre petit barbecue qui grosso modo ressemblait à ça...

barbecue

en plus petit.

Hyper gênés et dans l'incompréhension la plus totale, notre hôte a expliqué tant bien que mal la situation (euhhh... on faisait juste un barbecue 8-O  :-| ). Les pompiers ont été compréhensifs et sont repartis sans nous coller d'amende. Je ne sais pas s'ils ont l'habitude ou quoi, mais j'ai l'impression que les déplacements inutiles doivent quand même leur arriver assez fréquemment. Il n'y a pas si longtemps (pour pas dire quelques jours) j'ai réussi à déclencher l'alarme anti-incendie de l'appartement seulement parce que mes aubergines commençaient à griller d'un peu trop dans la poële. Heureusement j'ai réagi vite et j'ai réussi à l'éteindre en aérant la pièce. J'ai appris plus tard que si l'alarme sonne plus de 3 minutes, les pompiers sont immédiatement appelés...

Cette intervention inattendue a quelque peu plombée l'ambiance. Elle nous a carrément pété la balloune ! Visiblement un voisin (mais qui ??) aurait été incommodé par la fumée du barbecue et aurait prévenu les pompiers... J'avais déjà entendu à plusieurs reprises que les canadiens n'aiment pas les conflits et font tout pour les éviter. De là à contacter les autorités ? Peut-être ont-ils vraiment cru qu'ils y avaient le feu ? En tout cas nous sommes restés sans voix et une chose et sûre, on s'en rappellera !

Chaque année, le Service de sécurité incendie de Montréal publie un rapport des activités. Ce bilan dresse un portrait du service et présente des données sur les réalisations de l’année.Chiffres 2014 :

  • 126 150 interventions par le Service de sécurité incendie à Montréal
  • 1 285 incendies
  • 8 579 fausses alertes ou annulations

Source : Ville de Montréal