Parler québécois : cours de rattrapage

J'avais prévu dans ce billet de vous faire un petit point de vocabulaire québécois pour faire suite à mon bilan du 1er mois et vous faire partager mes découvertes.

SplitShire-8377

Vous auriez ainsi appris qu'on ne dit pas "gomme" mais "efface" que le maïs s'appelle ici "blé d'inde" que parfois l'ordinateur gèle (il bug quoi) qu'on peut se faire cruiser ou autrement dit draguer que mon mec m'appelle "ma blonde" même si je suis loiiiiinnnn d'être blonde, mais c'est comme ça qu'on appelle sa petite-amie. Et que je suis moi aussi obligée de dire que j'ai un "chum" quand je me fais draguer en soirée, car "mec" ou "copain" c'est visiblement pas assez explicite. Que parfois c'est plate (ennuyant, nul). Que pour le 31 décembre, on s'habille sur son 36 (et pas sur son 31. Pourquoi ? Aucune idée !) Que quand tu remercies une personne, elle te répond souvent bienvenue et sur le coup tu comprends rien, mais en fait elle te dit juste "de rien" Et que je trouve que y a beaucoup d'itinérants dans la rue, petit mot poétique utilisé pour désigner les SDF.

Bref, j'aurai pu vous faire une liste longue comme le bras de toutes ces petites expressions qui ravissent mon quotidien.

Cependant il aurait manqué quelque chose d’incontournable : l'accent. Aussi j'ai trouvé LA VIDÉO PARFAITE réalisée par une québécoise à destination des français pour un petit cours de langue rapide.

Vous m'en direz des nouvelles !

[embed]https://youtu.be/1GeNocpPXFw[/embed]

Maintenant que vous maîtrisez les rudiments de la langue, je vous invite à vous lancer dans les expressions québécoises. Attention ça envoie du lourd ! Si je commence clairement à m’habituer adopter à certains termes québécois autant vous dire que là côté expression, je ne maîtrise rien du tout et c'est toujours autant du charabia pour moi :D

[embed]https://www.youtube.com/watch?v=9w_2ctUHYrQ[/embed]

Alors... c'est pas l'fun le québecois ?