L'invention qui a changé ma vie : la laveuse portative.

person-looking-searching-clean.jpg

Oui je te vois de l'autre côté de ton écran et je sais parfaitement ce que tu es en train de te dure "euhhh... la fille veut me parler de sa machine à laver là ? Elle est sérieuse ?! Nan je vois pas bien ce qui y a de révolutionnaire ...vraiment". Laisse-toi faire, installe-toi et laisse-moi t'expliquer.

Avez-vous remarqué que dans les séries américaines (Friends, The Big Bang Theory etc), nos personnages principaux font leur machine au sous-sol, dans un espace qui semble être collectif ? Ouai c'est sympa non ? Un petit moment de convivialité entre voisins, à discuter en attendant que la machine tourne. Très, très friendly à la télévision, n'est-ce pas ?

Comme vous n'êtes pas sensé l'ignorer, le Canada se trouve en Amérique du Nord. Et visiblement, cette pratique de trier son linge sale en public (désolée, je ne pouvais pas m'empêcher de caser cette image) a également lieu de ce côté de la frontière. Qu'on soit clair, il est tout à fait possible d'avoir une machine à laver chez soi. Dans les appartements individuels un minimum récent, les colocs et autre, il est possible de disposer d'une laveuse (=machine à laver chez les québécois). Mais voilà, il se peut, que comme chez nous, il y en ait pas. Faute certainement à des logements d'une autre époque où la mise à disposition d'une entrée et sortie d'eau supplémentaire n'était pas habituelle. Quoiqu'il en soit, lorsque nous avons emménagés dans notre appartement, on s'est dit que ce n'était pas très grave et qu'on irait faire notre machine en-bas.

Sauf que, qui dit machine collective, dit qu'il faut la partager avec d'autres personnes (CQFD). Pour notre cas, il n'y a qu'une seule machine pour la grosse dizaine d'appartements de l'immeuble. La pièce est tellement petite que seul la laveuse et la sécheuse peuvent y tenir (pas de papotage entre voisins possible). Puisqu'on est nombreux à l'utiliser, elle lave mal. Et enfin, c'est étrange, mais il y n'y a personne pour faire sa machine à laver le lundi matin à 9h ! Par contre, il y a beaucoup plus de monde pour le faire le soir, après le travail. Surprenant, non ? Déjà qu'il faut se motiver à s'habiller pour aller laver son linge (perso, descendre en pyjama, j'assume pas), si en plus faut attendre (et donc monter/descendre voir quand la machine se libère). Arf.

Puis un jour, une collègue m'a dit ces phrases magiques :

"Je te comprends... moi aussi j'avais pas de laveuse chez moi fut un temps. Mais pourquoi t'achète pas une laveuse portative ? Comme ça tu la branches à ton robinet et c'est réglé. Moi c'est ce que je faisais, ! Le tambour est certes plus petit, tu auras moins de contenance, mais ça dépanne bien".

Et là, ça été le déclic ! La folie dans ma tête ! Le monde merveilleux du tout à domicile me (ré)ouvrait ses portes ! Comment se faisait-il que j'ai pu vivre ainsi 9 longs mois dans le mensonge ? Comment ma méconnaissance des appareils domestiques avait-elle pu me berner à ce point ?

Alors j'ai fait un rapide calcul...

Faire une machine nous coûte 2$. Nous faisons 2 machines par semaine, soit un budget de 16$/mois qui nous amène à dépenser 192$ / an pour laver notre linge.

La machine coûte 320$.

Résultat, il est sûr à 100% qu'étant donné le prix de la machine, je ne rentre pas dans mes frais avant une bonne année et demi. Mais c'est pas grave, l'argent manquant, c'est le prix de la tranquillité.

Nous l'avons donc acheté.

Désormais, je peux faire ma machine en toute sérénité, coiffée/mal coiffée, habillée/en pyjama ou même toute nue si je le souhaite. Et ça, ça n'a pas de prix ! Attention toutefois, comme toute machine à laver, le cycle d'essorage fait un certain... bruit et surtout, bonjour les vibrations. Notre appartement n'étant pas bien isolé (on entend les voisins marcher), on s'astreint à faire notre machine à une heure décente, histoire de garder de bonnes relations avec nos voisins ;)

Si toi aussi cet article vient de t'ouvrir les portes d'un nouveau monde, voici le modèle que nous venons de nous offrir ! Si tu as la chance d'être véhiculé ou d'avoir un ami véhiculé très sympa (comme nous, merci 1000 fois O. ! ) tu peux même tenter ta chance à Costco. Nous avons eu la nôtre à rabais à 320$.